C'est l'histoire d'un mec...

Histoire courte (Durée < 2 min)

 

« Ah voilà ! C’est le moment tant attendu ! Quel magnifique couché de soleil, qui teinte ce ciel déjà un peu voilé par cette brume légère du soir. Une couleur rose des plus douces qui pourrait apaiser la plus tumultueuse des ambiances de début de soirée. Ce disque jaune qui disparaît à peine derrière cette silhouette qui se dessine à contre-jour.

 

Si grande et imposante face à moi que je me sens minuscule. La nature est immense. A l’image de cette forêt verdoyante omniprésente dans ces montagnes qui s’assombrissent au fur et à mesure que le soleil tire la couette de la luminosité à lui en se couchant.

 

Je reste estomaqué devant ce spectacle, je suis sans voix face à cette belle image, comme paralysé par la beauté du paysage qui ne semble pas perdre une ride au fur et à mesure que les secondes passent.

 

Au bout de quelques minutes, je prends une grande respiration pour essayer d’inspirer l’intégralité de cette image, et ainsi la retenir dans ma mémoire à travers mon regard. En expirant, c’est tous ces regrets que j’expire, à travers un souffle long et continu. Ce souffle chargé de souffrance. Celles de voir ce que font ces hommes et ces femmes, pendant que je continue de faire défiler mon écran assis ici sur ce canapé.

 

Pourtant, j’ai le choix, je peux aussi agir. Faire ce dont j’ai envie, aller expérimenter la vie par moi-même et ne pas me ralentir en vivant ainsi par procuration à travers mon téléphone. Lui et ses applications sensées m’épauler du bout des doigts.

 

Bon, aller ! J’arrête Instagram ! » dit-il en fermant l’application et lançant comme par réflexe la suivante : « Facebook ».

 

 

 

 

Prendre conscience c’est bien, appliquer c’est mieux !

Écrire commentaire

Commentaires: 0